• Briançon | Citadelle
(0)
Havre de paix sous les remparts et le pont d'Asfeld

Voici un site idéal pour les pique-niques et les balades familiale, bien connu des briançonnais. Un havre de paix chargé d'histoire.


Le Parc en résumé : un lieu de détente familial

Situé au pied de la ville fortifiée / cité Vauban, le long de la Durance, sous le pont Asfeld, il se compose

  • d'un petit lac, posé devant l'ancienne usine de peignage de soie, usine qui a subit un incendie en 2014

  • d'un parc arboré avec espace de loisir pour les enfants et les familles, et larges pelouses

  • de l'ancien aqueduc d'alimentation de l'usine comblé qui a été comblé pour servir de lieu de balade

  • de l'ancienne usine de la Schappe, qui a subit un incendie en 2014.

Du parc il est possible de rejoindre les sentiers rive droite tracés sous les remparts (sentiers des anciens pommiers devenant sentier botanique), ou le sentier de découverte riche gauche, un petit pont permettant de traverser la Durance.

 

La petite histoire du Parc de la Schappe

Le Parc est née 1815 sur ordre du Commandant de la place de Briançon Laurent Delphin, afin de transformer d'anciennes carrières en un parc d'inspiration orientale avec : un pont japonais, un îlot, une pagode et des arbres de différentes essences (France, Italie, Autriche, Suisse). Les anciennes carrières ont donc été comblées. Le Lac a été creusé sur une profondeur de 2 mètres et son fond est recouvert de dalles de pierres rondes.

Le nom actuel du parc "Parc de la Schappe" est tiré du nom du produit fini de l'usine situé à l'entrée du Parc : il s'agissait d'une usine de traitement des déchets de la soie, dont le résultat s'appelle la schappe. Au 19ième siècle, et jusqu'en 1933, ces déchets arrivaient en provence de plusieurs pays (Japon, Chine, Grèce, Italie, Inde, France), pour être traités à Briançon :

  • En 1840 la famille Mathieu de Saint-Véran (Queyras) crée dans l'ancien couvent des domicains une usine de traitement de déchets de la soie
  • En 1847 les frères Chancel entrent au capital et industrialisent.
  • En 1850, les directeurs de l'usine rachètent le Parc et
  • 1863 création du grand bâtiment usine (5 étages, 125m de long, jusqu'à 1400 ouvriers en 1879), ils  amènent l'eau via un acqueduc pour alimenter l'usine
  • En 1933 l'usine ferme, les pays producteurs traitant directement eux même leurs déchets
  • En 1954 la ville rachète le Parc aux propriétaires de l'usine (Société SIS).
  • En 1965 est crée un parc zoologique avec canards, cygnes, buses, paons, tourterelles, renards, rapaces, ecureuils, etc. Le Parc est transformé en patinoire l'hiver jusqu'à la création de la patinoire actuelle en 1965. 
  • Pendant de nombreuses années, le Parc a aussi hébergé le camping municipal.
  • 2013 l'usine a été vendue aux enchères et racheté par une société marseillaise spécialisée dans le rachat de friches industrielles
  • En octobre 2014, un incendie brûle totalement le bâtiment de l'usine.

 

Marc Desrousseaux
Membre depuis : 29/06/2016

Carte d'Accès